EMANCIPATION DANS LA FAMILLE JAVANAISE

Les premières années en Indonésie, je pense toujours que les femmes javanaises ne sont pas émancipées. Parce que je l’ai vu avec une suffisance européen.

Fin 2001, moi et mon mari devrions rester environ un mois à Jakarta, bien sûr nous devrions rester dans ses maisons familiales et respecter chaque famille. Nous devrions passer de la famille à l’autre famille tous les 3 ou 4 jours.

Jusqu’à ce moment-là parce que nous restons juste pour une courte période à Jakarta, afin que nous puissions séjourner gratuitement dans l’un des hôtels de ses sœurs … Exactement par sa sœur et non par son beau-frère, à cause de la tradition familiale javanaise dans la plupart des cas, le propriétaire appartient à la femme avec un enfant.






En ce moment, je peux observer ce qui se passe dans le cours normal de la vie,
Alors que la plupart d’entre eux ont une grande maison et un jardin, dans les réunions familiales, je peux sentir combien la puissance de la femme javanaise et comment ils ont géré leur famille et leur mari.

Surtout dans la vie de famille l’homme ou le mari n’a pas à dire et est juste comme ses enfants,
au cas où un de ses frères ne serait pas d’accord avec sa femme alors ma belle-mère
toujours protéger et rester dans les côtés de ma belle-sœur, et non son fils.

Dans les autres côtés, la femme pense vraiment à ce que fait son mari, donc si jamais vous avez entendu “derrière le grand homme, rester toujours la femme forte et sage” c’est la valeur normale pour la vieille tradition javanaise …… Je vais écrire plus loin, donc jusqu’à la prochaine fois

loading…


powered by Surfing Waves

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *